Nos fondements

La vivencia

La vivencia est une « expérience vécue avec intensité, dans la dimension temporelle du "ici et maintenant". Elle englobe les fonctions émotionnelles, cénesthésiques et organiques » (Rolando Toro Araneda 1968).

la vivencia

Le premier à s’être intéressé au sens de la vivencia et à entreprendre des recherches pour mieux en cerner
la dimension, a été Wilhelm Dilthey (1833 – 1911). Il s’agissait, pour lui, de quelque chose qu’il définissait
comme une « réalité qui se révélait à un sujet donné, à travers sa complexité animique, lors d’une
expérience intérieure » (Dilthey 1883).

Le concept de Vivencia prend toute son importance dans l’approche biocentrique qui en a défini les caractéristiques essentielles et propose une méthode précise destinée à
induire des expériences ou « vivencias intégrantes » susceptibles de faciliter l’expression de l’identité, de modifier le style de vie et de rétablir l’ordre biologique, donc la santé. 

Les « vivencias intégrantes » ont un effet harmonisant par elles-mêmes et ne nécessitent aucune élaboration au niveau de la conscience. L’élaboration – ou intégration – se fait dans le quotidien, dans les actes, les relations, le contexte existentiel, sans intervention d’une décision volontaire à changer, mais comme une perception ultérieure du changement, par un sentiment de bien-être ou de mal-être.