Types psycholoqiques MBTI© et archétypes

Issus de la psychologie analytique de C.G. Jung, ils font référence aux processus psychiques et organiques inconscients qui influence la vie de chacun. Ramenés à la conscience par la dimension psychocorporelle, ils activent un nouveau regard sur les tendances et les caractéristiques de chacun et de l'équipe.

Types psychologiques MBTI© et archétypes, qu'est ce que c'est?

Carl Gustav Jung est un psychanalyste suisse (1875-­‐1961). Il a conçu un modèle d’analyse psychanalytique fondé sur l’idée que les troubles de la personnalité sont principalement dus à une dichotomie entre vie consciente et vie spirituelle. Selon CG. Jung, les archétypes sont des modèles originels ; des représentations de caractéristiques qui mettent en lumière des aspects et caractéristiques essentiels au bon fonctionnement humain. Il a également défini des archétypes psychologiques, construits sur les notions d’introversion et d’extraversion, et sur quatre fonctions : pensée, sentiment, sensation et intuition. Ce qui définit les huit archétypes suivants : 

  • Le penseur extraverti/le penseur introverti
  • Le sentimental extraverti/le sentimental introverti
  • Le sensoriel extraverti/le sensoriel introverti
  • L’intuitif extraverti/l’intuitif introverti.

Les archétypes permettent de mieux se connaitre, c’est à dire qu’ils permettent de comprendre la fonction principale de chaque personne où des membres d’équipe, ainsi que d’optimiser son mode de fonctionnement. Ils trouvent un grand pouvoir transformateur dans la dimension psychocorporelle.