nos fondements et outils

Musique, voix, rythmes et percussions

L'univers musical est porteur d'un contenu émotionnel qui fait l’objet d’une analyse rigoureuse. Les musiques utilisées sont sélectionnés selon des critères de sémantique musicale sophistiquée.

Musique, voix, rythmes et percussions

La conscience de faire partie d’un Univers Musical, apparaît très tôt, à l’origine de l’histoire de l’humanité, dans les légendes anciennes et dans les mythes archaïques. Depuis la nuit des temps, l’homme perçoit que l’univers est régi par des structures rythmiques, des phénomènes de pulsation et de vibration. Que tout paraît s’ordonner selon un plan harmonique, telle une symphonie cosmique. La connaissance du rythme, de la mélodie et de l’harmonie a même représenté un pouvoir religieux, car elle participait de l’intelligence divine. 

Les émotions ont des formes musicales, des espaces sonores, des particules d’amour. Il nous suffit de prêter l’oreille et d’écouter en soi pour découvrir et vivre toutes les formes que peut prendre la musique : les chants archaïques de l’homme primitif, les tambours donnant l’alerte, les chœurs de célébration, le murmure des voix occultes, le madrigal de la tendresse, le contrepoint de l’obstination, les requiem de la nuit et les allegros de l’aube. Mais écoutons aussi toute la stridence, les cris de panique, les insultes, les appels au secours, les suppliques, les sifflements de la mort, les hurlements de nos frères en un adagio qui s’égrène d’une voix silencieuse.

Notre cœur, notre marche, notre respiration. Tout est rythme. Nous palpitons dans le poumon de l’univers. Nous dansons dans le corps divin, nous avançons dans les pas de Dieu. Nos pieds et nos cœurs sont rythmiques et rythmés. Nos mains sont mélodiques, comme le sont nos gorges et notre sourire. 

Mais l’harmonie est à chercher au fond des yeux, dans la rencontre des regards où se crée le circuit premier, le circuit de la vie.